Vins De Bordeaux

Edition du 17/07/2018
 

Château TRONQUOY-LALANDE

Qualité

Château TRONQUOY-LALANDE


Appartient à la famille Bouygues. “Tronquoy-Lalande est l’une des plus anciennes propriétés à Saint-Estèphe, un vignoble implanté avant 1815, c’est la deuxième propriété créée sur l’appellation après Calon Ségur. Le nom de Tronquoy a pour origine le nom de l’ancien propriétaire, malgré sa prononciation difficile en anglais, nous avons décidé de le conserver. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu’à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 25 ha en production.

   

Château TRONQUOY-LALANDE

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 61 05

Email : chateau@tronquoy-lalande.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d’engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu’il contient (micro-organismes, vers de terre…). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : nous privilégions le développement de la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.” Elle peut être satisfaite de son Lalande-de-Pomerol 2015, très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde.  Le 2014, médaille d’Or au concours des Vins d’Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l’humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012 mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 38 ha plantés sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932. Vous allez apprécier ce Médoc 2015 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), vieilles vignes de 35 ans, élevage 12 mois en barriques de chêne, vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. Le 2014 est un vin aux tanins présents, intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois, d’excellente garde. Le 2013 est charmeur, au nez délicat de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d’humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, un joli vin mêlant rondeur et structure, où l’élégance prédomine. Le 2012, charnu, est riche en matière, aux tanins équilibrés, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche riche et corsée, de garde. Le 2011 est excellent, d’un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et la prune, avec une touche poivrée.  Le 2010, caractérisé par un nez complexe (cassis, épices...), réunit puissance et souplesse, riche et fin, typé, charnu, de bouche pleine. 

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent propriétaires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectuée grain à grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain. Splendide Sauternes 2011, l’exemple type d’un très grand Sauternes, au nez très persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin suave, de grande évolution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé. Le 2009 est envoûtant, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d’une belle complexité, est gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d’épices, d’une longue finale.

Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
4, au Puits
33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 21 02
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
Site personnel : www.chateau-raymond-lafon.fr

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château La MARZELLE


Au sommet. ?Nous continuons notre travail au vignoble en suivant les préceptes de la Biodynamie, nous explique Philippe Genevey, que nous avons mis en place en 2015. Depuis deux ans, nous observons des améliorations dans le végétal et le fruit. Nous faisons des tisanes de plantes (camomille, ortie, prêle?) et des préparations à base de bouse de vache, nous utilisons la silice. C?est une originalité importante ici et nous mettons encore plus en valeur notre terroir de la haute terrasse de Saint-Émilion que nous partageons avec Figeac, Cheval Blanc et Petrus. Effectivement, nous nous situons comme eux sur l?ancien lit de l?Isle, qui passait chez nous il y a deux millions d?années. Nos vins ont reçu d?excellentes notes, il faut dire que nous mettons tout en œuvre au service de la qualité : sélections très poussées ce qui induit maintenant la production de trois vins, Château la Marzelle, le Grand Cru Classé, Château Prieuré La Marzelle et un troisième vin, ELLE de La Marzelle. Nous faisons des sélections drastiques à la réception de vendanges. Nous allons au-delà d?une simple sélection parcellaire vers une sélection grain par grain. Nous réservons les baies les plus mûres et les plus petites, les plus concentrées, au grand vin.
Avec la culture en biodynamie, nous avons observé une diminution du pH des vins. C?est intéressant pour la couleur qui offre de beaux reflets violets, la tenue en bouche, la droiture du vin, les arômes de fruits frais bien préservés et purs.?
Vous allez aimer ce Saint-Émilion GCC 2014, élevé 100% bois neuf, de couleur grenat intense, au nez profond et complexe avec des notes de fruits rouges (cerise) et un côté un peu fumé. En bouche, les tanins sont déjà fondus, les fruits très présents avec une touche légèrement boisée et parfaitement fondue. Le 2013, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d?une belle concentration, est tout en charme.
Remarquable 2012, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d?évolution prometteuse. Le 2011, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, est structuré, d?une belle ampleur, complexe, un vin encore jeune, qui demande à se fondre. Superbe 2010, un très grand vin, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d?épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse, de garde, naturellement. Le 2008 est velouté, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, d?une grande netteté, c?est un vin complet, ample et très équilibré, et poursuit une très belle évolution, même s?il se goûte parfaitement, actuellement.  
Le 2007 est vraiment très bon, avec une jolie fraîcheur, un vin minéral, tendu, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche soyeuse en finale. Le 2006, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, est classique et puissant, élégant, avec de la matière, et poursuit une évolution prometteuse. Le 2004 est chaleureux, aux nuances de fraise cuite, de truffe et d?humus, parfait sur un sauté de veau et de rognon à la crème ou un tournedos aux cèpes.

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
www.lamarzelle.com


Château La MOULINE


Une place très enviable dans le Classemen. Jusqu?en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C?est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l?heureux propriétaire de ce domaine d?une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Il l?exploitera jusqu?à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l?exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu?au 19 mars 1981. Et c?est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90.
A ce jour, Cédric Coubris, continue l?exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie.
?2015 et 2016, nous dit Cédric Coubris, sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent les 2009 et 2010. Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages en 4 temps. Les Merlots, puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets-Sauvignons, idem pour les Cabernets francs, et les Petits Verdots.?
En effet, on se fait vraiment plaisir avec son très savoureux Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2014, de couleur rouge sombre, de bouche dense et aromatique, chaleureux, d?une belle matière élégante, aux tanins fins et enrobés, d?une belle finale persistante, avec des connotations de pruneau et de mûre, légèrement épicé, poursuit sa belle évolution. Le 2013 se goûte très bien, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), de belle teinte rouge intense, marqué par des nuances de mûre et de sous-bois au palais, un vin souple mais corsé, et se débouche avec un agneau en osso bucco ou une brouillade de truffes.

Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis-en-Médoc
Tél. : 05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline
www.chateaulamouline.com


Le TEMPLE de TOURTEYRON


Domaine de 80 ha dont 24 de vignes complétés par des bois et des prairies, où paisse un troupeau de vaches allaitantes de race charolaise.
Ce Médoc Château de Tourteyron 2014, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, qui se goûte sur des noix de veau braisé aux légumes d'hiver ou une terrine de faisan au foie gras (10 €),
Le Médoc Celeste by Le Temple de Tourteyron 2014 est corsé, charnu, très parfumé (cassis, humus), épicé, structuré, allie charpente et rondeur en bouche à une belle complexité aromatique, et poursuit son évolution (12 €).

Jean-Pierre, Mélissa et Loïc Bergey
Domaine du Temple - 30, route du Port de Goulée
33340 Valeyrac
Tél. : 05 56 41 52 99 et 06 58 12 83 74
Fax : 05 56 41 52 99
Email : letempledetourteyron@orange.fr
http://letempledetourteyron.wifeo.com



> Les précédentes éditions

Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017

 



Château HAUT-LAGRANGE


Château La MARZELLE


Château HAUT-BERGERON


Château MAYNE LALANDE


Château BOUTILLON


Château La ROSE SARRON


Château FONTBONNE


Château du PAYRE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château de MAUVES


Château FILHOT


Château MAZEYRES


Vignobles PELLE


Château de VALOIS


Château BEYNAT


Château CANTENAC


Château CORNEMPS


Château La HAIE


Château JURA-PLAISANCE


Château SAINTE-BARBE


Château LAVISON


Château DESMIRAIL


Château BELLEGRAVE


Château MAUVINON


Château VOSELLE


Château LE DESTRIER


Château PANCHILLE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château BALESTARD La TONNELLE


Château ORISSE du CASSE


Château LAUDUC


Château La MOULINE


Château MAZERIS


Château BELLES-GRAVES


Château DARIUS



CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU VALGUY


CHATEAU REDORTIER


CLOS SAINT-PIERRE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales