Vins De Bordeaux

Edition du 02/05/2017
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
CORBIN
FRANC-BAUDRON
MOULIN DU JURA
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
GUIBOT
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne). Excellent Médoc 2014, avec des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, épicé en bouche. Le 2012, intense, ample au nez comme en bouche, aux tanins fermes, poursuit sa belle évolution. Joli 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe. Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, de bouche soyeuse mais puissante, de garde comme le 2009, tout en bouche, avec des notes de groseille, idéal avec une terrine de volailles ou un faisan au chou.

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Téléphone :05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Télécopie :05 56 09 48 97
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

Vignobles PELLE


Une histoire familiale qui débuta, en 1840, au Château de Jayle. Cinq générations s’y sont succédées donnant naissance également au Château Les Ancres et produisant des Bordeaux et Côtes de Bordeaux Saint-Macaire, répartis sur une superficie de 68 ha.  Le Bordeaux rouge Châteaux de Jayle Barrique 2010, 95% Cabernet-Sauvignon et 5% Merlot, élevé en barriques pendant 8 mois, coloré, a des notes de cassis très mûr et d’épices, un vin de fort belle structure, de bouche savoureuse et persistante. Le Côtes de Bordeaux Saint Macaire blanc sec Acacia 2014, 70% Sauvignon et 30% Sémillon, élevé en fûts d’acacia pendant 6 mois, dégage des nuances d’amande et de citron, d’une belle couleur or, ample et rond. Séduisant Côtes de Bordeaux Saint Macaire blanc sec Plaisir Fruité 2015, 100% Sauvignon, élevé en cuves Inox, est classique, au nez à dominante de fruits frais, fin et rond.


1 et 2, Jayle
33490 Saint-Martin-de-Sescas
Téléphone :05 56 63 60 90
Télécopie :05 56 63 60 90
Email : contact@vignobles-pelle.com
Site personnel : www.vignobles-pelle.com

Domaine de VIAUD


Un domaine de 16 ha, sur sables et graves, 85% Merlot noir, 15% Cabernet franc. Labours et vinifications traditionnels. Son Lalande-de-Pomerol 2013, aux notes d’humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, est un vin charpenté mais tout en rondeur.  Le 2012 est dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits mûrs (myrtille). Le 2011, au nez délicat où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance.  Beau 2010 de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d’une belle persistance, dans la lignée du 2009, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de robe pourpre. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Le 2007, de bouche corsée, de belle couleur pourpre, est ample, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Télécopie :05 57 25 10 14
Email : bielle@wanadoo.fr
Site personnel : www.viaud.com

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon). On se fait plaisir avec leur Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2013, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche fraîche), de bouche savoureuse. Le 2012 est séduisant par son nez de fruits confits, est ample, bien persistant, de bouche complexe (noix, fruits macérés), harmonieux et tout en onctuosité. Le 2011 est de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Les MARCEAUX


“Installés depuis 1996, précisent ces propriétaires, nous avons réalisé nos premières vendanges en chai particulier avec le millésime 2001. Vignoble de 8,5 ha sur sols argilo-calcaire et graveleux, pour des vignes de 16 ans en moyenne. Méthodes culturales selon les principes de la lutte raisonnée.”
Savoureux Médoc 2011, bien élevé en fûts, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, de bouche savoureuse, est très abordable. Le 2010, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est un vin qui fleure les épices (cannelle, réglisse) et les fruits rouges frais, de bouche dense. Beau 2009, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc, de garde (10 € environ).

Florence et Jean-Paul Aloird
38, Chemin des Carrières
33340 Lesparre-Médoc
Tél. : 05 56 41 27 90
Fax : 05 56 41 27 90
Email : contact@chateau-lesmarceaux.com
chateau-lesmarceaux.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT COLOMBIER


Depuis 1803, la famille Chéty se consacre à la viticulture sur les coteaux dominant l'estuaire de la Gironde. Le domaine atteint 54 ha de vignes en production.
Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2012, bien marqué par son Merlot majoritaire (75%, le rerste en Cabernet-Sauvignon et un peu de Malbec), m’a bien plu, charpenté, gras et persistant, de bouche puissante et souple à la fois, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), un vin qui mérite d’être conservé comme le démontre ce 2007, au nez de framboise, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices. Le Blaye Côtes de Bordeaux blanc 2013, très bien équilibré en acidité, avec ces arômes de pomme et de tilleul, de bouche harmonieuse et subtile, parfait sur une tarte aux asperges et saumon, par exemple.

Vignobles Chéty
2, lieu-dit La Maisonnette
33390 Cars
Tél. : 05 57 42 10 28

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château PETIT BOCQ


Un vignoble de 15,52 ha, sur un terroir de composition graveleuse et argilo-graveleuse à 90 %, le reste des sols étant sablonneux (âge moyen du vignoble plus de 30 ans, 55 % Merlot, 43 % Cabernet-Sauvignon et 2 % Cabernet franc).
Une réussite avec ce Saint-Estèphe 2013, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, bien vinifié. Savoureux 2012, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2011, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, d’une grande netteté, est un vin complet, puissant et équilibré, encore jeune, bien entendu. Le 2010, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2009, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe.

Régisseur : M. Motte
3, rue de la Croix-de-Pez
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 35 69 et 06 80 70 96 32
Fax : 05 56 59 32 11
Email : petitbocq@hotmail.com
www.chateau-petit-bocq.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015

 




CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales