Vins De Bordeaux

Edition du 02/11/2021
 

Château TRONQUOY-LALANDE

Qualité

Château TRONQUOY-LALANDE


“Nous avons entamé une conversion en Bio, nous dit Hervé Berland. Cela se passe très bien et nous encourage à poursuivre la démarche. Le terroir est très drainant à Tronquoy-Lalande : une très épaisse couche de grosses graves de 10-12 m, mélangée à de l’argile, c’est idéal pour permettre à la vigne de s’adapter aux différents évènements climatologiques, pluie ou sécheresse. En général, ici, les vins sont d’une belle qualité homogène. Le vin est assez tannique tout en étant soyeux à la fois, belle expression du fruit grâce à la forte proportion de Merlot dans l’encépagement 49 %, Cabernet-Sauvignon 45%, Cabernet franc et 6% de Petit Verdot, qui apporte cette touche épicée si reconnaissable dans les vins de Tronquoy et qui “booste” les arômes du vin. L’élevage du vin dure environ 12 mois dans 1/3 de bois neuf. C’est un choix, délibéré car, la totalité en barriques neuves durcirait le vin. Nous avons le désir de produire des vins qui ont du charme, séduisants dans leur jeunesse. Les vins de Saint-Estèphe ne manquent jamais de tanins, c’est une des particularités de cette appellation. Les vins sont assez charpentés, structurés. Nous n’avons pas de soucis au Château Tronquoy-Lalande pour parvenir à maturité complète des raisins, et c’est un atout majeur. Dans la trilogie 2014, 2015 et 2016, le 2014 est le moins complexe. C’est un millésime très typé Saint-Estèphe, avec peut-être un peu moins de rondeur que les 2015 et 2016. Ce 2014 est bien structuré, charmant avec une bonne aptitude au vieillissement. Le 2015 est un millésime avec une belle structure, une grande finesse et de la complexité. Le 2016 combine parfaitement le fruit, la puissance, la finesse et l’élégance, c’est un vin très accompli. Le 2017 est une année précoce, les vendanges ont été réalisées entièrement au mois de Septembre, une floraison en Mai, une véraison avec 15 jours d’avance, un beau mois d’Août avec un déficit de pluie. Les pluies de début septembre ont été salutaires car la vigne manquait d’eau, on en aurait peut-être préféré un peu moins… Les 10 premiers jours de Septembre ont eu un effet intéressant car cela a freiné la concentration des baies de raisins et on revient sur des équilibres d’alcool plus classiques bordelais. Le 2017 est un vin bien équilibré, et, de ce fait, nous avons perdu 1° d’alcool, ce qui est une très bonne nouvelle car, pour nos vins de Bordeaux, ce n’est pas la course à la concentration, nous préférons les vins plus équilibrés qui ont de la fraîcheur, de l’élégance. Le 2017 est bien typé Bordeaux avec un joli fruit.“

   

Château TRONQUOY-LALANDE

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 61 05

Email : chateau@tronquoy-lalande.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château des MOINES


Au sommet de son appellation. Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha. Travail traditionnel (labour, enherbement), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec). Le vignoble est cultivé de façon traditionnelle avec labourage du sol, chaussage et déchaussage en hiver et printemps, enherbement maîtrisé. L’effeuillage est mécanique ou manuel, suivant les parcelles. La gestion parcellaire permet de donner des vins de qualité et de tradition. Les raisins sont récoltés à maturité maximale; les vendanges sont mécaniques, à la main sur certaines parcelles, avec un tri soigneux des raisins. Patrick Merle nous dit que “2020 est un bon millésime, aussi bien en quantité qu’en qualité. Nous avons fait une cuvée spécifique élevée en amphores. C’est un peu notre nouveauté, une originalité sur la propriété. Nous sortons le 2019 qui sera mis en bouteilles en juin. Il nous reste du 2018, 2017 et 2014. Les 2018 et 2019 sont deux excellents millésimes, il y aura aussi une cuvée Prestige.” Pourvu d’une nouvelle et très élégante étiquette, ce très beau Lalande-de-Pomerol Prestige 2018, de robe pourpre, fort bien élevé, aux notes de sous-bois, d’épices et de myrtille, c’est un vin aux tanins puissants mais très mûrs, complet. Excellent 2016, il est riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, distingué, aux tanins bien présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Le Lalande-de-Pomerol Tradition 2018, charnu, de robe intense, puissant en bouche, aux tanins bien équilibrés, aux notes de fruits noirs mûrs et de cannelle, complexe. Très savoureux 2017, au nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et corsée, parfumée (framboise truffe), un vin tout en ampleur. Le 2016, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale, à prévoir avec des rognons de veau à la bordelaise ou une estouffade de joue de bœuf. Il y a également une nouvelle cuvée 100% Malbec, où ce cépage apporte cette couleur profonde, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en matière, bien classique, structuré́, avec ces notes très caractéristiques au palais de prune et de fumé, un vin riche, tout en bouche.

Jean Darnajou et Patrick Merle
Lieu-dit Musset
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 40 41
Email : contact@chateaudesmoines.com
Site personnel : www.chateaudesmoines.com

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Une réussite, ce Médoc 2018, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées. Le 2017 (médaille d'Argent au concours de Bordeaux 2019), est de couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche, et sera parfait avec des brochettes d'agneau ou une terrine de volailles. Le 2016, (médaille d’Argent concours Bordeaux 2018), corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde.  Le 2015, médaille d’Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 11,5 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% Cabernet Sauvignon, élevage 20% en barriques, le reste en cuves. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Voilà un savoureux Montagne Saint-Émilion cuvée Isabelle 2018, de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, avec une structure dense, de jolie charpente, avec des connotations délicates de prune et de poivre au palais. Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2016, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la truffe, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d’agneau, par exemple. Savoureux 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde comme en atteste ce 2012, out en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, à déboucher actuellement avec une fricassée de lapin ou des rognons de veau à la moëlle. Bien typé également, ce Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2018, de couleur profonde, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, est déjà très charmeur, de bouche charnue.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château CASTERA


Avec ses 63 ha de vignes sur sol argilo-calcaire, l?âge moyen du vignoble est de 28 ans, la parcelle la plus âgée ayant été plantée en 1930. Le vignoble se compose de 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, terroir 60% argilo-calcaire, 40% graves Pyrénéennes et une forte densité à l?hectare : 7500 pieds/ha.



Ce remarquable Médoc Cru Bourgeois 2018, très équilibré, aux arômes d?épices, de violette et de poivre, un vin alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d?une très jolie finale. Le Médoc Cru Bourgeois Château Castéra 2017, 65% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot à dominante de fruits frais et d?humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, est une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense (19 €).
Jolie découverte avec le Bordeaux blanc Sauvignon cuvée Anthoinette 2019, le 21 janvier 1616, Anthoinette de Montaigne, Dame Darsac et du Castera signait un acte de vente de vin pour 380 Livres Tournois. Ce document considéré comme un des plus anciens actes de vente de vin du Médoc est exposé dans la tour carrée du Castera. En l?honneur de ce moment historique, nous avons donné le nom d?Anthoinette au vin blanc du Château Castera. De bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale. Le Bordeaux blanc Sauvignon cuvée Anthoinette Château Castéra 2020, HVE , au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, charmeur, idéal sur un plateau de fruits de mer (13 €).
Et encore ce Médoc Cru Bourgeois Château Bois Mondont 2017, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, aux senteurs de petits fruits à noyau et d?épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, un vin puissant, d?une belle harmonie en bouche, très réussi. Le Médoc Cru Bourgeois Château Bois Mondont Saint-Germain 2016, médaille d?Or Concours Général Agricole Paris 2018, 60% Merlot et 40% Cabernet Sauvignon, est un vin qui sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins équilibrés, typé (12,50 €)

Thomas C. Press - Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
Rue du Bourg
33340 Saint-Germain-d'Esteuil
Tél. : 05 56 73 20 60
Email : chateau@castera.fr
www.chateau-castera.com
 


BORIE MANOUX


Leur Château Trotte Vieille est au sommet, naturellement. On fait remonter l'origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d'années. La légende veut qu'à proximité du Château, au croisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu'un attelage s'arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d'où le nom Trotte Vieille. Le Second Vin fût créé en 2002, sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l'utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d'avant le phylloxera.
Superbe Saint-Émilion 1er GCC 2017, 50% Merlot, 45% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, d?un beau rouge profond, dense, riche en arômes comme en charpente, aux tanins fins, qui associe structure et distinction.
Formidable 2016, généreux, avec ces nuances de fruits compotés, c?est un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui associe puissance et distinction. Le 2015, mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d?une belle finale où l?on retrouve des nuances de prune macérée et de cuir. Le 2014 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d?épices (cannelle, poivre), aux tanins très équilibrés un grand vin de fort belle expression, de bouche puissante. 
Le 2013 développe un nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins soyeux, légèrement épicé comme il se doit en finale. 
Superbe 2012, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé dominé par des senteurs de framboise, de poivre, de musc, alliant une charpente réelle à une belle rondeur en bouche. Très beau 2011, avec une belle matière, un vin qui allie charpente et finesse, avec des senteurs de cuir et d?épices, aux tanins soyeux, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois au palais, de bouche flatteuse et riche à la fois, savoureux avec des gésiers de volailles ou un sauté d'oie aux champignons de Paris. Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l?humus, ample et flatteur, de belle garde.

Famille Castéja
88 quai de Bacalan
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 00 00 70
Email : domaines@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com
 


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire pratiquant l?ostéopathie, passionné de médecines alternatives et complémentaires, créateur en 1999 de la Foire Biologique et artisanale de Libourne, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, un sur deux enherbés, les haies, autorisent la faune et la flore auxiliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du côté du soleil levant. La vigne est accompagnée par les préparations biodynamiques, des tisanes de plantes, et un minimum de cuivre et de soufre.
- La vinification : la fermentation est naturelle sans apport de levures. Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique se fait naturellement, parfois tardivement en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque).
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Toujours ce beau Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d?excellente évolution. Le 2015 est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, avec beaucoup de structure, est tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, de très bonne garde, parfait avec, par exemple, un poulet en crapaudine à l'ail ou un salmis de palombes.
Et enfin ce Bordeaux Supérieur rouge Divin 2016, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche ample et bien persistante.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
www.lentredeuxmondes.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020

 



Château de CÔME


Château BEYNAT


Château CLOS des PRINCE


Château LAJARRE


Château FRANC LARTIGUE


Château de Beaulon


Château BELLEGRAVE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château BOSSUET


Château D'ARRICAUD


Château FONROQUE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château LAFLEUR du ROY


Château CROQUE MICHOTTE


Clos du PÈLERIN


Château BOUSCAUT


Château HAUT-MARBUZET


Château de VALOIS


Château CHENE-VIEUX


Château VOSELLE


Château de PASQUETTE


Château du PAYRE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château de ROQUEBRUNE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château La GALIANE


Château PIGANEAU


Domaine de CARTUJAC


Domaine de CHEVALIER


Château des ARNAUDS


Château PLANTIER ROSE



DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


HENRY NATTER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ALARY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales