Vins De Bordeaux

Edition du 04/07/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
FRANC-BAUDRON
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

SAINT-GEORGES
GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
CORBIN
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
BRANDA*
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château JOUVENTE


Vignoble de 8,7 ha. “Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie, la transmission et la valorisation d’un produit noble. Leur rêve est devenu réalité en juin 2016 : ils ont eu un coup de cœur pour Château Jouvente. Preuve de sa typicité et de sa qualité, Château Jouvente a remporté un doublé exceptionnel lors du Trophée des Grands crus des Graves 2016 pour le blanc 2015 et le rouge 2014. Enfin, Jouvente est une aventure humaine : le jeune Benjamin y côtoie l'expérimenté Olivier, responsable technique de la propriété depuis plus de 20 ans. Cette charmante propriété est située au cœur de l’appellation Graves, au centre du village d’Illats. L’âge moyen de la vigne est de 20 ans. Les rouges sont composés de 65% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot (depuis 2014). Les blancs sont constitués de 60% de Sémillon et 40% de Sauvignon. Petit bijou de la propriété, il est produit à hauteur de 9000 bouteilles par an. La vigne est travaillée en lutte raisonnée : anticipation et observation sont nos maîtres-mots. Afin de favoriser la concentration des sucres dans la baie, la maîtrise des rendements est un objectif essentiel.” Cela donne ce Graves blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin élégant et d’une belle persistance en finale, charmeur, mêlant rondeur et fraîcheur aromatique. Le Graves rouge 2011, de couleur profonde, ample, au nez où prédominent les fruits cuits, aux tanins étoffés, tout en persistance, classique, intense et charmeur au palais, de bouche corsée.

D. Gutmann & Fils
93, le Bourg
33720 Illats
Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-jouvente.fr

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Excellent Médoc 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée. Le 2013 est de bouche intense et dominé par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique. Beau 2012, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche parfumée (fraise des bois), riche et fondue, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, de jolie garde mais que l’on peut déjà apprécier avec une selle d'agneau en persillé de truffe ou un ragoût de bœuf. Le 2011, médaille de Bronze à Bordeaux 2013 (1/3 de barriques neuves), riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2010, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, aux tanins savoureux et denses.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Télécopie :05 56 09 04 21
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château Saint Estèphe


Coup de cœur pour ce Saint-Estèphe Château Saint-Estèphe 2014, qui développe un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, riche et parfumé, un vin très équilibré et de belle matière, à savourer sur un coq au vin ou un filet d'agneau aux échalotes confites. Le 2013, souple et charnu à la fois, est un vin bien typé comme il se doit, aux notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, avec des nuances de fruits cuits en bouche. Le 2012, typé, fin et corsé à la fois, finement épicé, est un vin harmonieux et puissant, savoureux en finale, où dominent des senteurs de cassis, de griotte et d’épices. Le 2011, avec ces notes très caractéristiques de fumé et de pruneau, aux tanins harmonieux, est élégant au palais, charpenté, de bouche dense, bien fondue, où s’entremêlent des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse en finale. On propose également les millésimes 2013 et 2014 du Saint-Estèphe Château Pomys. Le 2014 est tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d’humus, aux tanins équilibrés et savoureux à la fois, un vin d’excellente évolution. Le 2013, de bouche fine mais charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, bien persistant.

Arnaud SA
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 32 26
Télécopie :05 56 59 35 24
Email : vignobles.arnaud@orange.fr
Site personnel : www.chateaustestephe.com

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon). On se fait plaisir avec leur Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2013, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche fraîche), de bouche savoureuse. Le 2012 est séduisant par son nez de fruits confits, est ample, bien persistant, de bouche complexe (noix, fruits macérés), harmonieux et tout en onctuosité. Le 2011 est de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : loupiacgaudiet@chateau-loupiacgaudiet.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BATAILLEY


Batailley est l’un des vins de la presqu’île du Médoc. C’est un grand Pauillac classique, 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 3% Cabernet franc, 2% Petit Verdot, vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de graves, âge des vignes de 40 ans, fermentations 15 à 20 jours, élevage: 16 à 18 mois (55% de barriques neuves)...
“Le 2013 est un millésime où il a fallu faire très attention, nous explique Philippe Castéjà, beaucoup de tri, les vins sont sur le fruit, pas dilués, relativement concentrés, des vins d’un bon niveau dans leurs appellations respectives. Le 2013 est vin très plaisant avec une concentration normale, des tanins mûrs, un bel équilibre. Pour le Château Batailley 2013, par exemple, il y a une majorité de Cabernets-Sauvignons dans l’assemblage, parfois même jusqu’à 90%. Nous avons aussi très bien réussi notre Pauillac Château Lynch-Moussas. Pour Château Trotte Vieille 2013 à Saint-Emilion, nous avons dans l’assemblage, un fort pourcentage de Cabernets francs. C’est grâce à cela que les propriétés ont bien réussi leurs vins, notamment sur le plateau de Saint-Emilion.
Le 2014 est un très joli millésime typique de Bordeaux, une belle réussite aussi bien à Pauillac qu’à Saint-Emilion. La proportion de Cabernet-Sauvignon dans l’assemblage est moins importante (75-80 %) puisqu’il y a plus de Merlot. Ce sont vraiment de très jolis vins, très belle couleur profonde, structure importante, arômes de fruit, des tanins très mûrs, un très bel équilibre et un très bon potentiel de garde.
Le 2015 est un très grand millésime rive droite, qui me fait penser aux 1985, 1995… A Saint-Emilion, au Château Trotte Vieille, nous avons connu la sécheresse avec seulement 410 mm d’eau, soit la moitié de la pluviométrie habituelle ! Les vins ont une structure et des tanins très mûrs, d’un équilibre formidable. Château Beausite 2015 à Saint-Estèphe est très réussi, grand niveau de qualité.
Notre actualité : Château Batailley 2015 va sortir un deuxième vin. Cela correspond à de jeunes vignes et à une volonté de produire des vins d’excellente facture. Notre vin se classe toujours en tête des dégustations, avec ces sélections nous souhaitons aller plus loin vers l’excellence.”
On le voit avec ce Pauillac GCC 2013, très bien élevé, de belle robe soutenue, qui développe des arômes de truffe et de griotte, aux tanins enrobés, classique comme on les aime, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre. Le 2012 est l’un des millésimes les plus réussis de la région, de couleur pourpre, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, avec ce léger goût fumé très typique, d’une base tannique imposante, qu’il faut laisser se fondre, que je vous conseille sur un baron d'agneau ou des paupiettes de veau en cocotte. Remarquable 2011, structuré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins savoureux, un vin légèrement poivré en finale, généreux. Superbe 2010, tout en couleur et en matière, très typé, gras, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de griotte, de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, qui mérite de la patience pour en profiter pleinement. Dans la lignée, le 2009, de teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut, classique et savoureux, d’excellente bouche. Très beau 2008, qui mêle structure et velouté en bouche, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, un beau vin de garde.
Le 2007 est formidable, l’un des plus beaux vins du Médoc à déboucher actuellement, de robe pourpre intense, ample, complexe, un vin structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Le 2006 est un grand vin concentré, riche, de couleur grenat soutenu et intense, de très bonne structure, avec ce nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, très réussi, de garde. Le 2005, au charnu bien caractéristique, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, bien corsé comme il se doit, d’une belle palette aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices), un vin de garde.
Le Pauillac GCC Château Lynch-Moussas 2013, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, qui mêle couleur et souplesse, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois. Le 2012 est structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonne garde. Excellent 2011, typé, de couleur intense, ample et parfumé, de petits fruits cuits et de cuir, corsé en bouche, un vin charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Le 2010, charpenté, intense, riche, très bien élevé, au nez de myrtille, de violette et d’épices, gras, mêle puissance et distinction, idéal sur un bœuf mijoté ou un gigot d'agneau aux fruits secs et aux épices.
Vous apprécierez également ce Pauillac Château Haut-Bages Monpelou Cru Bourgeois 2013, 68% Cabernet-Sauvignon, 26% Merlot, 5% Cabernet franc et 1% Petit Verdot, intense, corsé, au nez complexe dominé par la mûre, la truffe et la prune, tout en harmonie, un vin ample, tout en bouche. Le 2012 est riche et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé et persistant, aux tanins riches, très équilibrés, un vin corsé qui poursuit son évolution. Le 2011 est de bouche pleine, aux senteurs de fruits des bois macérés et de fumé, que l’on retrouve en bouche, aux tanins amples. 
Le Haut-Médoc Les Hauts de Lynch-Moussas 2013, 62% Cabernet-Sauvignon et 38% Merlot, est de couleur profonde, au nez complexe où prédominent les fruits frais, de charpente élégante. Excellent 2012, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est riche et savoureux en bouche. Il y a également le Haut-Médoc Château Haut-Madrac 2013, Cru Bourgeois, 55% Merlot et 45% Cabernet-Sauvignon, un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, aux tanins veloutés. Le 2012 est charnu, riche en couleur, aux tanins savoureux, au nez intense de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, un vin qui commence à peine à s’ouvrir. Voir le Château Trotte Vieille à Saint-Emilion.

Philippe Castéja

33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 01 13 et 05 56 00 00 70
Fax : 05 57 87 48 61 et 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château Les MAUBATS


Propriété familiale engagée pour une viticulture durable, certifiée Haute Valeur Environnementale et Qualenvi.
Leur Bordeaux Supérieur 2012, 40% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon, 25% Cabernet franc, élevé une année en cuves Inox, est charnu, aux tanins souples, où dominent la fraise des bois bien mûre et l’humus, parfait sur un onglet, tandis que le Bordeaux Supérieur La Caliste 2011, 50% Merlot, 15% Cabernet franc et 35% Cabernet-Sauvignon, élevé 22 mois en barriques neuves de chêne merrain, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, est un vin de bonne évolution.

Robert Armellin et Christophe Cadis
3, Les Joussaumes Nord
33580 Roquebrune
Tél. : 05 56 61 68 36 et 06 07 32 02 88
Fax : 05 56 61 69 10
Email : contact@chateau-les-maubats.fr
www.chateau-les-maubats.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château PASCAUD


Beau Bordeaux Supérieur cuvée Réserve 2012, élevé en fûts de chêne, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de couleur intense, aux nuances épicées, est un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche, aux tanins amples. Le 2011est gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices. Le 2010 est de couleur grenat, avec ces nuances de violette et de framboise mûre, très classique et puissant, avec de la matière, très savoureux. Le 2009, généreux en bouche, tout en subtilité, développe un nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs.
Goûtez le Bordeaux Supérieur Tradition, 100% Merlot, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique.

Scea Jalousie-Beaulieu - Bernard Avril et Philippe Person
1, La Jalousie (Chai : 2, route de Marze à Galgon)
33133 Galgon
Tél. : 05 57 84 32 11
Fax : 05 57 74 38 62
Email : chpascaud@aol.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015

 




CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales