Vins De Bordeaux

Edition du 06/10/2015
 

CHATEAU DE MAUVES

Exemplaire

Château de MAUVES

Le Château de Mauves, c'est avant tout la passion d'un métier, de la culture de la vigne à la vinification, de la vendange à l'œnologie... Le Château de Mauves compte aujourd'hui 28 hectares de vigne dans la prestigieuse appellation des Graves, exploités par Michel et Dominique Bouche, cinquième génération de viticulteurs dans la famille.


Les Graves Cette belle terre de graves façonnée par la mer pendant des millénaires, forme maintenant ce terroir unique. C’est la seule appellation qui porte le nom de son sol : L'exception du terroir des GRAVES se caractérise par une variété du cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes et silex… savant mélange harmonieux et chatoyant. En réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire, la grave redistribue progressivement la chaleur sur les grappes de raisins et contribue ainsi à une meilleure maturation. Ce phénomène aide à produire des vins chaleureux et d'une
saveur veloutée très caractéristique des vins De Mauves. Le vignoble Le vignoble est constitué de 58% Cabernet-Sauvignon, 2% Cabernet franc et 40% Merlot pour élaborer le vin Rouge et 100% de Sémillon pour le Blanc Sec. Les 28 hectares, situés sur le plateau de Podensac, sont vendangés mécaniquement pour permettre d’atteindre le potentiel maximum du raisin. Le travail de la vigne “Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée”, explique Michel Bouche. “Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, de la culture bio qui consiste à étudier la vie animale et microbienne de notre sol. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies.” Cet apport de matière végétale et animale pour le sol réduit de manière considérable les traitements chimiques utilisés au Château de Mauves, et contribue ainsi à la protection de l’environnement. De surcroît, cela permet le développement d’une vie animale essentielle au cycle de vie de la vigne. Aussi, coccinelles et autres abeilles ont plaisir à aider les viticulteurs du Château de Mauves à entretenir une vigne saine, qui offrira une récolte de qualité. La vinification Très suivie, elle utilise toutes les techniques modernes de la thermorégulation. La stabulation à froid est pratiquée sur le rosé et le blanc, ce qui permet d'élaborer des vins très fruités. Pour le rouge, diverses fermentations plus ou moins longues sont appliquées, en fonction de la qualité de maturation des raisins, pour privilégier le fruité. C'est ce qui caractérise les vins du Château : les parfums, les arômes la suavité. Les Millésimes Chaque année est si différente, qu’aucun millésime n'est identique, et c'est tout l'intérêt de notre métier. “Dominique et moi-même, précise Michel Bouche, sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château De Mauves.” De Mauves, Rouge 2010 Le Graves rouge 2010 est une vraie réussite, un grand millésime, très aromatique, avec des notes de fruits sur mûris, de pruneau, de moka, d'une très grande richesse et d'un très grand potentiel de vieillissement. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet franc 2%. De Mauves, Rouge 2011 Belle robe rouge pourpre avec des reflets grenat. Au nez, ce sont les fruits rouges qui dominent, cassis et mûre. Avec des notes toastées, ce vin est d’un très bon équilibre. Cépages : Merlot 40% - Cabernet Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2012 Au nez, ce sont des explosions de fruits surmaturés qui révèlent toute leur finesse sur des notes d'épices douces. En bouche, l’attaque est complexe et particulièrement soyeuse. Les tanins sont fondus et harmonieux, on retrouve l'expression des notes de vanille et de cacao. Le cru 2012 dévoile l’expression d’un vin fruité amenant une exceptionnelle longueur. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet franc 2%. De Mauves, Blanc 2014 Belle robe aux reflets verts, nez franc, épanoui, fin et puissant, forte dominante aromatique. Attaque fraîche. Équilibré, très complexe, agréable, typé. Cette cuvée offre une expression florale (genêt) et fruitée, banane, fruits de la passion. En bouche, l’attaque légèrement perlée, riche, puis s'affirme onctueuse et vive à la fois. Rosé, Esprit de Mauves Ce vin Rosé développe un bouquet aux notes de framboise, de fraise, de cassis. La vivacité due à la présence du Cabernet Franc persiste en bouche et le Cabernet Sauvignon donne au vin toute sa fraîcheur. Sans acidité, l'équilibre est parfait, il est tendre et vivace à la fois. Cette cuvée offre des parfums intenses, de fraise et de framboise, sans acidité. Ce rosé est élaboré en pressurage direct, puis vinifié à basse température (17°C). Bédat, Rouge 2009 Cuvée boisée du Château de Mauves, le Bédat est savoureux, d'une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, des arômes de sous-bois et de groseille. Il offre une très belle finale en bouche, et une excellente évolution. Cépages : Merlot 80% - Cabernet-Sauvignon 20%.

   

CHATEAU DE MAUVES

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05
Télécopie : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
MAZEYRES*
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château du SIRON


Les 2e et 3e générations scellent aujourd’hui leur passion du vin pour travailler autour de ce domaine de 57 ha. Au sommet de leur appellation avec ce Bordeaux Supérieur Quercus 2010, d’une belle puissance, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique. Excellent Bordeaux Supérieur cuvée Réservée 2010, avec des senteurs bien caractéristiques de fruits rouges cuits, légèrement épicé comme il le faut. Le Bordeaux rouge Château Le Siron 2011, bien vinifié, de couleur grenat, de bouche fondue, de bonne charpente, parfait sur un magret grillé. Le 2010 est tout aussi réussi, coloré, alliant charpente et velouté au palais, très parfumé. Goûtez encore le Bordeaux rosé 2013, tout en bouche, aux notes de petits fruits très mûrs.

Pierre Ginelli
2, Le Siron
33490 Saint-Martin-de-Sescas
Téléphone :05 56 76 44 79
Télécopie :05 56 76 43 10
Email : contact@chateausiron.com
Site personnel : www.chateausiron.com

Château BELLEGRAVE


Cette propriété de 8,5 ha, sur un plateau de graves fines, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, appartient à la famille Bouldy de père en fils depuis plusieurs générations. “Le millésime 2013 a produit une petite récolte, nous précise Jean-Marie Bouldy, coulure puis grêle, mais un vin acceptable qui sera mis en bouteilles en avril. En 2014 : la quantité est là, l'été moyen a été relevé par le mois de Septembre, d'où un bon millésime, fruité, une belle acidité, des degrés suffisants : 13° et un Ph à 3,5. Nos vins à la vente en 2015 : les 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013. Nous sommes en Bio depuis 2001.” Savoureux Pomerol 2012, un beau vin, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011 dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges mûrs, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins mûrs. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Remarquable 2009, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, un vin de belle couleur, très prometteur. Le 2008, où se mêlent la griotte et l’humus, est un vin classique comme nous les aimons, intense, de très bonne charpente, de belle matière où se développent des notes prononcées et persistantes de petits fruits noirs cuits. Le 2007 se goûte très bien, aux nuances de cerise noire et de poivre, de belle structure, un vin bien charnu et bien typé. Le 2006, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée bien caractéristique, est bien corsé et persistant au palais.

Jean-Marie et Pascal Bouldy

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Télécopie :05 57 51 23 14
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

Château BICHON-CASSIGNOLS


Une exploitation familiale de 12 ha où l’on applique une agriculture raisonnée. Voilà un savoureux Graves rouge 2011, corsé, épicé, très harmonieux, riche en couleur, bien typé, de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...) au palais, vraiment très réussi. Le 2010, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, est ample, aux tanins puissants et souples à la fois, particulièrement savoureux. Le 2009, généreux, très coloré, au nez dominé par le pruneau et la cannelle, ample, complexe et gras, équilibré, un vin charnu et structuré, d’excellente évolution. Le 2008, aux tanins denses, est tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, aux notes de fruits cuits (mûre…). Le Grande Réserve 2010, de belle matière, au bouquet subtil et intense, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, avec des tanins élégants mais bien présents, est un vin qui emplit bien les papilles. Joli Graves blanc 2012 (vin biologique), charmeur, richement bouqueté, alliant puissance et élégance.

Marie et Jean-Fraçois Lespinasse
50, avenue Capdeville
33650 La Brède
Téléphone :05 56 20 28 20

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAMOTHE de HAUX


Une demeure dont les fondations remontent au XVIe siècle. Sa rénovation au XIXe siècle en a fait une habitation pleine de charme dont la façade est reproduite sur l'étiquette des bouteilles. Située au sommet d'un coteau argilo-calcaire, cette propriété, dévolue dès l'origine à la culture de la vigne appartient, depuis 1956, à la même famille depuis 4 générations. Actuellement le vignoble de 80 ha, comprenant également les vignes du Château Manos depuis 1991, est dirigé par Anne Neel (que je connais et apprécie depuis plus de 30 ans) et ses enfants, Maria et Damien Chombart.
Vous apprécierez donc ce Cadillac Côtes de Bordeaux Première cuvée 2010, élevé en fûts de chêne, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc, de couleur pourpre, un vin intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, tout en bouche. Le Bordeaux Clairet 2011 allie nervosité et rondeur, un vin d'une très jolie finale en bouche, idéal sur une cuisine exotique.
Il y a également le Cadillac Château Manos Réserve du Château 2009 (98% Sémillon, 1% Sauvignon blanc 1% Muscadelle), fin et savoureux, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de petits fruits macérés, et ce joli Bordeaux blanc Valentine par Valentine Réserve 2011 qui fleure bon ses Sauvignons, élégant, au nez de rose et d'amande, un vin de bouche ample et parfumée. Pas besoin d'hésiter.
Famille Néel-Chombart

Château REYNATS


Domaine de 5 ha plantés sur sol argilo-calcaire et graveleux, des vignes de 25 ans en moyenne, un encépagement équilibré (40 % Merlot, 45 % Cabernet-Sauvignon, 10 % Cabernet franc, 5 % Petit Verdot), la totalité de la production est élevée en fûts de chêne (35 % de barriques neuves).
Beau Haut-Médoc Héritier Reynats cuvée Prestige 2010, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d'humus, d'une grande harmonie, de garde, comme le 2009, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, qui poursuit son évolution.
Le Haut-Médoc Cru Bourgeois 2010 est riche, parfumé, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonne garde. Savoureux 2009, bien charnu comme il se doit, est un vin qui sent bon la griotte et les sous-bois, séduisant, d'un beau volume en bouche souligné par des tanins fins et denses à la fois. "Le 2009 est l'année de rêve, précise Jean-Claude Gallier. Une fleur précoce, homogène et simultanée sur l'ensemble de la propriété, des conditions météorologiques idéales : beau temps sec tout l'été, quelques gouttes de pluie début septembre, et pour finir, des vendanges sous un soleil radieux avec des nuits fraîches." Le 2008, de robe soutenue, un vin bien charnu, aux senteurs de groseille et d'humus caractéristiques, de très bonne évolution. Excellent 2007, de robe pourpre, au nez persistant, avec des nuances de cuir et de cassis, aux tanins fermes, tout en bouche. Le 2006, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, aux tanins harmonieux, allie richesse et velouté. Aucune hésitation.
Jean-Claude Gallier
2, chemin des Noyers
33250 Cissac-Médoc
Tél. : 05 56 59 58 30
Fax : 05 56 59 58 30
Email : jcgallier@orange.fr
www.chateaureynats.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

PETRUS


Petrus fait partie des vrais vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes. C’est l’archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes et on comprend qu’il aiguise la jalousie d’un bon nombre de producteurs plus médiatiques, qui, faute d’être aussi estimables, se contentent de bien sortir dans des concours et dégustations organisés qui leur sont bizarrement très favorables...
Et puis, ici, on n’abîme pas les vins par un élevage outrancier “200%” en barriques neuves (il n’y en a que 50% environ à Petrus), ceci expliquant la scission qualitative que l’on constate entre les vins confiturés du coin, notamment à Saint-Emilion, et les véritables grands vins de Bordeaux, où, toujours, c’est l’élégance qui prime dans le vin, jamais la surconcentration ou le bois...
Sur place, après avoir admiré l’élégance et la discrétion des nouveaux bâtiments (on est loin des goûts ostentatoires d’autres crus...), notre dégustation du millésime 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat et souvent déjà décrié, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... On voit bien que le terroir fait alors toute la différence dans ces millésimes difficiles, et, aussi, que les vins du Libournais sont nettement supérieurs, en 2013, à ceux du Médoc, les exceptions confirmant la règle...
Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus.
Il y a toujours ce fantastique 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit sa belle évolution. Le 2006 est succulent mais encore fermé, avec ce nez légèrement épicé, des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe.
Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution.
Le 2004, qui commence à s’apprécier remarquablement, est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux.
Le 2000 possède une structure hors normes. Puissance et distinction, chaleur et ampleur, une très grande complexité d’arômes (cuir, griotte confite…), un vin d’une grande harmonie, d’une très belle matière au palais, majestueux, de très grande garde. 1999 : la saveur même. Complexe et gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, un beau vin charnu, charmeur, qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très caractéristique des grands vins de Pomerol.
Le 1998 est exceptionnel, avec des senteurs de champignon, un côté animal, de cuir, vraiment superbe, complexe. Le 1997, aux arômes de musc, de truffe, de fraise des bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, est toujours un vin à parfaite maturité.
Jean-François et Jean Moueix - Direction : Olivier Berrouet
VIDELOT - 3, rue Macau
33027 Bordeaux
Tél. : 05 56 50 25 62
Fax : 05 56 50 85 07
Email : duclot@duclot.fr
www.chateaunet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012

 



Château PASCAUD


Clos RENÉ


Château HENNEBELLE


Château ORISSE du CASSE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


VIDELOT


Château La ROSE- POURRET


Château CLOS DES PRINCE


Domaine de VIAUD


Château PIERRAIL


Château LUCHEY-HALDE


Château LAGRANGE Les TOURS


Château TOUR GRAND FAURIE


BORDEAUXTHÈQUE


Château La GALIANE


Badie, L'Intendant...


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château PONT Les MOINES


Château ROUGEMONT


Château VALENTIN


Château CORNEMPS


CLOS DES LUNES


Château BÉCHEREAU



CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE ROSIERS


HENRY NATTER


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU MONT-REDON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales