Vins De Bordeaux

Edition du 28/02/2017
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE
CLERC-MILON
LASCOMBES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LAFITE-ROTHSCHILD)
(MARGAUX)
BATAILLEY
CANTENAC-BROWN
CLAUZET
HAUT-MARBUZET
TRONQUOY-LALANDE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(BRANE-CANTENAC*)
(LYNCH-BAGES*)
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR*)
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
DAVID
HAUT COTEAU
LAMOTHE-BERGERON
SAINT-HILAIRE
COUDOT
FONBADET*
FONTESTEAU*
HENNEBELLE
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
LES MOINES
CASTERA
LAGORCE BERNADAS
LAMOTHE-CISSAC
BOIS CARRÉ*
GRAVES DE LOIRAC
CAMBON LA PELOUSE
CISSAC
CLEMENT PICHON
HAUT BARRAIL
LA CROIX
(LAFON ROCHET*)
RAUX
ROSE BRANA
TEMPLE DE TOURTEYRON
TOUR DU HAUT MOULIN
TOURTERAN
ESTEAU
FOURCAS-HOSTEN*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRIDANE
CÔME
(COS LABORY)
LA MOULINE
LÉOVILLE-BARTON*
MAYNE LALANDE
VILLEGEORGE
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
CARONNE-SAINTE-GEMME*
DEVISE D'ARDILLEY
LAGRANGE
LAYAUGA DUBOSCQ
ROLLAN DE BY
LE BOURDIEU*
PANIGON
MAUCAILLOU
PLANTIER ROSE
SAINT-ESTEPHE
SAINT-AHON
(TOUR-DU-ROC)
LOUSTEAUNEUF*
MARQUIS DE TERME*
MONGRAVEY
CROIX du TRALE*
DOYAC*
HOURBANON*
(LAMARQUE*)
PETIT BOCQ
REYNATS
SOULEY-SAINTE-CROIX
LUSSAN*
SAINT CHRISTOLY
LES MARCEAUX



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
AGASSAC
BEYZAC*
(GORRE*)
CHANTEMERLE
DOMEYNE
TOUR SIEUJAN
PONTAC-LYNCH
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ESCOT
MOULIN ROUGE
(POUJEAUX)
(TOUR DE BY*)
VITICULTEURS FORT MEDOC*
DONISSAN*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX*
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
(SIGOGNAC)
SÉRILHAN

 A l'honneur

 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo




MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)



 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-BERGERON


Une propriété de 34,68 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, vignes 50 ans). Superbe Sauternes 2011, qui développe des senteurs persistantes, de belle robe dorée, au bouquet délicat d’agrumes confits, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, un vin qui demande un peu de patience. Le 2010, un vin de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits, de bouche profonde et persistante, très fin. Superbe 2009, au nez de rose et de miel, de bouche délicate, un grand vin concentré, où l'abricot confit prédomine en finale, de belle garde. Très savoureux 2008, avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, de belle couleur, au nez riche et persistant. Très intense, le 2003, est un grand vin aux connotations florales complexes, onctueux aux papilles, gras, qui sent les fleurs et le miel.

Famille Lamothe
3, Piquey
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76
Télécopie :05 56 63 23 31
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateauhautbergeron.com

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs depuis cinq générations de père en fils, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps. Son Haut-Médoc 2012 est excellent, bien typé, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc. Le 2011, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et le fumé. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, de bouche puissante, très typé, un vin charnu et structuré. Le 2008, riche en couleur, corsé, charpenté, sent bon les fruits cuits et les sous- bois, et s’apprécie avec, par exemple, un pavé de bœuf flambé ou des rognons de veau à la bordelaise.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 94 07
Télécopie :05 57 88 51 13
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-hennebelle.com

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” On acquiesce et on a un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc. Le 2009 est puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, un vin tannique, bien équilibré, charnu, d’excellente garde. Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : moniot@wanadoo.fr
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CORBIN


Vignoble de 20 ha, avec 85% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon, une moyenne d’âge des vignes de 25 ans.
J’ai apprécié leur Montagne Saint-Émilion 2012, fort bien élevé pour 40% en fûts de chêne français durant 12 mois, d’une belle expression aromatique avec ce léger goût fumé, charnu, généreux, épicé en finale, de bonne garde, bien sûr, un vin qui se plaira avec une oie rôtie ou un gigot d'agneau à l'aïl. Le Saint-Georges Saint-Émilion Clos Albertus 2012, élevé en cuves thermorégulées, de robe grenat soutenu, est parfumé (pruneau, violette), séveux, de bonne charpente, avec des tanins mûrs.

Famille Rambeaud

Château d'ESTEAU


Depuis la récolte 2015, Hélène Musso a repris les rênes de la propriété, et s’attache à maintenir une typicité et une qualité unanimement appréciées.
Savoureux Haut-Médoc 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur grenat, bien typé, franchement savoureux. 

Hélène Musso

Château HAUT-BEYNAT


Cette propriété familiale depuis trois générations, d'une superficie de 15 ha, est gérée par Paul et Florence Cardoso depuis 1997, qui ont su apporter une impulsion dynamique, avec des investissements judicieux et un objectif permanent qu'ils vivent comme une mission : élaborer des vins de qualité, empreints d'authenticité.
Fidèle à lui-même, un Castillon Côtes de Bordeaux 2012, élevé en fûts de chêne, d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin ample, chaleureux et très agréable. Le 2011, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, développe une bouche soyeuse et une jolie robe pourpre. Le 2010, de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins riches mais soyeux, est bien classique de ce beau millésime, de bonne garde comme en témoigne le 2009, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche, est très bien équilibré, aux connotations de sous-bois et de fruits cuits (7,50 € environ). Le Bordeaux Clairet Bel Ami 2013 est de teinte soutenue, gourmand, à prévoir sur une salade de tomates mozzarella.

Florence et Paul Cardoso

> Les précédentes éditions

Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015

 



Clos LABARDE


Château LE DESTRIER


Château TROTTE VIEILLE


Château PLANTIER ROSE


Château de COUDOT


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


CHATEAUNET


Château BROWN


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château FONTESTEAU


Château BELLE GARDE


Château HOURTIN-DUCASSE


Château HAUT FERRAND


Château LUCHEY-HALDE


Château La ROSE- POURRET


Château CLAUZET


Château VALENTIN


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Clos JEAN


Château Les MOINES


Château CHENE-VIEUX


Château DOYAC


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château BELLEGRAVE



CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


SCE DU CLOS BELLEFOND


MAISON MOLLEX


CHATEAU FABAS


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE GOURON


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales