Vins De Bordeaux

Edition du 29/06/2021
 

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent. “Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années; il s’occupe des chais et de la vigne. Son frère Laurent développe le marketing et l’oenotourisme. Château la Tour du Pin Figeac est idéalement situé sur la route allant de Saint-Émilion à Pomerol. Étant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique”. Château Le Caillou Pomerol - Le 2016 est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. - Le 2015 est particulièrement séducteur, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, ample et savoureux en bouche, de garde.  Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2016, de charpente élégante mais dense, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices - Le 2015, classique des belles réussites de l’appellation dans ce grand millésime, de robe grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est velouté, de très bonne bouche, où l’on retrouve l’humus et le pruneau, dense et séduisant. 

   

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10

Email : contact@vins-giraud-belivier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLES-GRAVES


Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. “La qualité du raisin au moment des vendanges, précise Xavier Piton, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine, pour prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble vieillit en fûts de chêne français. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est systématique.” Nous faisons une culture raisonnée en s'adaptant au climant tout en utilisant des produits respectueux de l'environnement.” Comme d’habitude, voici un remarquable Lalande-de-Pomerol 2018, tout en charme, élagant mains intense, finement parfumé (petits fruits surmûris), tout en bouche. Le 2017, de robe pourpre, aux connotations de fruits compotés et de musc, fondu mais puissant, structuré, dévoile, en finale, des notes de cuir et de pruneau cuit, tout en élégance et nuances. Le 2016, est coloré, très harmonieux, très équilibré, avec des arômes de cassis mûr, d’épices, un vin dense, puissant et structuré, très savoureux, de belle garde. Egalement magnifique Lalande-de-Pomerol cuvée X 2016, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Superbe 2015, en édition très limitée (1800 bouteilles), un vin élevé en barriques neuves, qui mêle puissance et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu présent, alliant charpente et velouté.

Xavier Piton
1, allées de Belles-Graves
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 09 61
Email : x.piton@belles-graves.com
Site personnel : www.belles-graves.com

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Florent Guinjard nous dit “qu’avec les contraintes de la crise sanitaire pour récolter le raisin, j’ai du laisser un vendangeur par rang… cela n’a pas été évident. En 2020, j’ai eu des attaques de mildiou et, comme en Bio, on essaye de mettre le moins de produits possible… résultat, j’ai perdu 60% de la récolte. Avec moins de grappes sur chaque pied, la vendange a été réduite en quantité mais très qualitative. Comme on ne boise pas nos vins, mes vins sont élevés 18 mois en cuves, ces trois millésimes sont très réussis mais très différents, nous avons obtenus des médailles et de bons commentaires de critiques, c’est encourageant. Les vins à la vente : 2015, 2016 et 2018. 2015 est un très joli millésime, c’est le dernier de mon père disparu au moment des vendanges 2015, j’ai fait une étiquette spéciale pour lui rendre hommage. 2016 est un vin très séduisant aux notes de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, un vin dense et charnu. Il est issu de vieux Cabernets très mûrs (20% de Cabernet franc et 15% de Cabernet-Sauvignon). Ces cépages ont apporté de la douceur en attaque de bouche, un résultat assez magique. 2018 ressemble au 2015, on peut l’attendre.” Splendide Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2018, c’est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques en finale, avec des connotations de prune macérée et de poivre.  Le 2016, est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, qui développe une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé, à prévoir, lui, avec une cuisine épicée.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château BERTHENON


Au sommet de son appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 37 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Certifié HVE pour le millésime 2020. Pour Thierry Szymanski (époux de Thérèse), “en 2020 nous avons vraiment fait un vin splendide, cela nous a rassurés après quelques années difficiles où nous avons eu des gelées et de la grêle. En 2020, la maturité était parfaite, donc belle qualité et, en plus, le rendement était bien positionné, donc, nous avons fait une belle récolte, ce qui n’est pas négligeable. A la vente toujours le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2018 qui est un très joli vin, Cuvée Henri 2016, 2017, 2018 et le 2019 qui vient d’être mis en bouteilles. Le 2019 est un millésime très équilibré sur le fruit, assez rond, délicieux. Notre rouge classique est proposé également en 2019. Notre blanc Cuvée Léa 2018, il nous reste que quelques bouteilles de 2016. Du Sauvignon gris vieilli en fûts de chêne. Le Sauvignon 2020 est très rafraichissant, il plaît beaucoup. Pendant le confinement, nous avons eu le temps de réfléchir et avons décidé de moderniser le look de notre packaging, étiquettes. Nous avons décidé de valoriser l’image de la Chartreuse.” On ne peut qu’apprécier ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Chloé 2018, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en arômes, très bien équilibré, au nez de cerise et d’humus. Le 2016, est un vin ample, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, de garde, bien entendu, et que l’on vous suggère sur un caneton froid aux agrumes ou un feuilleté au fromage et au bacon.  Toujours ce beau Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Henri 2018, riche et concentré, au bouquet intense où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2018, allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes, de bouche chaleureuse dominée par la framboise macérée, de un vin étoffé et classique de ce beau millésime bordelais. Excellent 2017, au nez très fruité (prune noire, mûre) accompagné de notes d’arabica. La bouche est ample, les tanins soyeux, la finale longue sur des tons de cacao et de baies roses. Vous apprécierez le Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Léa 2018, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, idéal sur des langoustines ou un feuilleté de filets de turbot. Le Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2019, est à dominante de fleurs blanches et d’amande, dense au nez comme en bouche, ample, alliant élégance et structure. Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage Sauvignon, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise des bois, parfait, notamment, sur des crevettes grises ou un gâteau au chocolat. Séduisant Bordeaux Rosé 2019, fruité et gourmand, idéal pour vos soirées d’été.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2016, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde, bien sûr, comme le 2015, de robe intense, au nez complexe, c’est un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2016, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, où s’entremêlent les saveurs de sous- bois et de groseille, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2015 est de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), un vin alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d?âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...).
Excellent Saint-Émilion GC 2012, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d'une belle longueur. Le 2011 poursuit une jolie évolution, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Le 2010 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, aux notes de cuir et de fruits confits, de belle charpente. Le 2009, corsé, est ample et flatteur, généreux, fin et charnu à la fois, avec des senteurs de violette, groseille et d?épices que l?on retrouve au palais, structuré, charmeur.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 46 92
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
www.lecellierdesgourmets.fr
 


Château LAROQUE


Château LAVISON


Le 25 avril 1274, Bertrand Ladils, bourgeois de Bazas, cède le château à son suzerain, Edouard Ier, duc de Guyenne et roi d?Angleterre. Le fils aîné d?Edouard III, Edouard de Woodstock (dit le Prince Noir), s?en servira comme rendez-vous de chasse... Au début du XXe siècle, le grand-père des actuels propriétaires achète le domaine pour y créer un domaine agricole en polyculture. En 1920, les vignes sont arrachées puis replantées, le vignoble conserve cet encépagement resté inchangé.
Puis en 2000, Alexandra (la fille de Martine Martet, petite fille des actuels proprétaires, Jack et Johanne Martet) reprend en main le vignoble. La viticulture à Lavison prend alors une toute nouvelle orientation. Rendement limité, taille courte de la vigne, double effeuillage, enherbement naturel et, pour la partie viniculture, les vins sont élevés en barriques bordelaises. Un travail qui porte ses fruits : Lavison obtient son classement en exploitation viticole raisonnée en 2004.
Les 60 ha de vignes s?étendent autour du château sur une hauteur surplombant la vallée du Dropt. Une partie du domaine est conduit en Agriculture Biologique.



Découvrez ce magnifique lieu pour y déguster ce Bordeaux rouge l?Esprit 2018 Fût de Chêne, 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot, HVE, très classique, de bouche corsée, c?est un vin complexe, très parfumé, tout en bouche, concentré, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu, savoureux et complexe, de garde.
Le Bordeaux rouge 2018 Les Origines est riche en couleur comme en charpente, ample, structuré, riche au nez comme en bouche, bien élevé, bien charnu. Le Bordeaux blanc sec L?Esprit 2018, 60% Sauvignon et 40% Sémillon, élevé en barriques neuves, 3e année de conversion Bio, est tout en fruits, tout en finesse, de bouche flatteuse. Et pour finir sur le Crémant de Bordeaux Caprice de Lavison, très vieilles vignes de Sémillon âgées de plus de 70 ans, une cuvée fraîche, alliant finesse et structure, de mousse vive et au bouquet très aromatique. Chambres d?hôtes.

Martine, Alexandra et Patrick Martet

33190 Loubens
Tél. : 05 56 71 48 82 et 06 82 80 24 17
Email : chateau.lavison@orange.fr
www.chateau-lavison.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019

 



Château CLOS des PRINCE


Clos du PÈLERIN


Château CORBIN MICHOTTE


Château BOUSCAUT


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château BERTHENON


Château ST ESTEPHE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château BÉCHEREAU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château FAUGAS


Château LE DESTRIER


Château La GALIANE


Château PANCHILLE


Château LUCHEY-HALDE


Château La MARZELLE


Château FONROQUE


Château BELLES-GRAVES


Château du MOULIN VIEUX


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château BELLE GARDE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château FONTBONNE


Clos RENÉ


Château Les GRAVES


Château LAGARDE


Vignobles GONFRIER


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château BALESTARD La TONNELLE


Château de PANIGON


Château PLANTIER ROSE


Domaine de GRANDMAISON


Château LESTAGE-DARQUIER



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE GOURON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales